Les Herbiers s'inclinent face au PSG — Coupe de France

"Un nouveau triplé pour Paris qui a fait le métier face aux Herbiers" Le PSG restera sur sa faim pour Football365: "Sous les yeux de Neymar, les partenaires de Kevin Trapp remportent une quatrième Coupe de France de suite". Thiago Silva joue en France depuis assez longtemps pour respecter la tradition.

Rabiot ensuite. Le milieu parisien et ses allures de monarque au-dessus des contingences humaines était le bonhomme idéal pour honorer les Herbiers de ses jugements majestueux. Mais il n'en a rien été. Au fond de nous, on imaginait qu'ils nous feraient des cadeaux. J'ai refusé, par orgueil, de prolonger à Laval, car je n'étais pas numéro un. "Mais à notre échelle, ce n'est pas mal non plus". Comme Landreau et Cris avant lui, le capitaine parisien a invité son homologue des Herbiers à venir soulever brièvement le trophée avec lui.

Durant tout le match, les supporters encouragent leur équipe menée par Sébastien Flochon sans faillir. Ils voulaient gagner ce titre. "Ils n'ont pas baissé la tête, pas baissé les bras, on aurait même pu marquer sur la fin ce petit but qui nous aurait fait énormément de bien", a souligné l'entraîneur Stéphane Masala. Les supporters qui sont venus doivent être contents. Il y avait penalty sur Cavani en première période. "Ce qu'il a fait en éliminant le Barça, c'est fantastique, savoure-t-il devant une table de billard". Lui qui est plus habitué chaque vendredi soir en National à jouer dans des stades de province. "C'était sympa. Il n'était pas obligé de le faire". Une belle image et une véritable fête du football. Mais on ne s'est pas démobilisé, on est arrivé à tenir, je fais les arrêts qu'il faut.


Et ils ne sont pas seulement venus jusque-là, ils ont également donné de la voix tout au long de la rencontre, donnant l'impression, à la mi-temps, que leur équipe menait au score, et à la fin du match, qu'elle avait gagné.

Sur un plan personnel, je pense que c'est ma prestation à Auxerre en huitièmes de finale. Comme lors de la finale de l'an 2000 entre les amateurs de Calais et le FC Nantes.

"On est chez nous". "Même si ça parait facile, ce n'est pas du tout le cas".


Popular

CONNECT